31 Janvier
O-Pignon : Demain, c'est quand, c'est quoi ?

O-Pignon : Demain, c'est quand, c'est quoi ?

Pro Tour ? World Tour, Europe Tour ? Sporting Value ? Circuits fermés ? Nouvelles courses, courses historiques ? On peut s'interroger sur ce que va devenir le cyclisme dans les années à venir. Les projets existent, ils ne vont pas tous dans le même sens, sont tous compliqués et ne font pas l'unanimité. Conscient que ce sport est à un tournant, j'observe tout cela sans avoir d'avis arrêté, avant tout curieux de voir ce que tout cela va donner. Une seule conviction : il faut aller vite.

Des projets, il y en a, et même plusieurs

 

Il y a quelques jours, le site Cyclingnews a dévoilé l'existence du "Projet Avignon". Treize équipes World Tour feraient le forcing pour une nouvelle organisation du cyclisme de haut-niveau. C'est un peu l'Arlésienne : on entend parler de circuits fermés depuis maintenant plusieurs années et on ne voit rien de concret arriver pour se faire une idée de ce que cela pourrait donner. En parallèle, l'UCI se pose aussi des questions et a sorti un projet de réforme en marge des derniers Championnats du monde. On sait qu'il y a des consultations encore en cours au sein des équipes, certains représentants sont conviés aux débats pour mettre un calendrier en place... Dans les grandes lignes, à Aigle, on voudrait conserver l'essence du World Tour mais privilégier des formats courts, une première division moins grosse, un moins grand nombre de coureurs par équipes. Un format plus élitiste. Du coup, ça risque de léser les courses mineures, les courses historiques du calendrier européen, et bien sûr français. Selon le document de l'UCI, les équipes de première division ne pourraient plus participer à ce qui correspond aujourd'hui à des "classe 1". Il y aurait peut-être des dérogations pour les équipes du pays mais ça reste à voir. Et puis ça parle de nombre de jours de courses limité sur l'ensemble de la saison...

 

Beaucoup d'éléments difficiles à appréhender et d'éléments à prendre en compte. Les infos filtrent mais pas suffisamment pour comprendre vite et aller vite. On en parle depuis si longtemps... Bref, un vaste chantier. Et le "Projet Avignon" l'est tout autant. L'idée, ça a l'air d'être de mettre un place un circuit fermé entre équipes elles aussi en cercle fermé. Qui dirigerait ? Quelles seraient les règles du jeu ? Comment rentrerait-on dans cette élite ? On ne sait guère. Tout ce dont l'on se doute, c'est que l'enjeu premier, c'est le business. Ces "gens importants" reprochent à ASO leur main mise sur beaucoup de courses, mais sans passer par le syndicat des équipes professionnelles et sans avoir à l'esprit que rares sont les courses cyclistes à avoir des droits TV à distribuer : il y en a beaucoup qui financent eux-mêmes la diffusion... Et puis encore une fois, les équipes françaises ne font pas partie de la réflexion. Je ne sais pas si elles ont décliné l'invitation ou n'ont pas été conviées, mais toutes les nations du cyclisme font face aux mêmes enjeux et aux mêmes difficultés. Les courses hexagonales ne doivent pas pâtir d'une réforme prochaine.

Un besoin de changement évident, des contraintes et limites évidentes

 

Le risque de voir des épreuves françaises disparaître à terme est réel. Les "classe 1" vont être en danger. Sans les cadors du World Tour, leur retour médiatique va être très faible. En même temps, le coût de l'organisation ne cesse d'augmenter, avec l'augmentation du tarif des gendarmes qui a été lissée mais demeure malgré tout importante. Les frais explosent et la perspective n'est pas rassurante. En dessous de ces courses, il y a le monde amateur, et lui aussi ne doit pas être oublié dans une réforme potentielle. On parle de plus en plus du besoin, pour les clubs formateurs, de recevoir des indemnités quand l'un de leurs jeunes coureurs signent un contrat pro. Le cyclisme, c'est une pyramide : on veut dynamiser ce qu'il y en haut, le rendre plus attractif, mais en bas, il y a des DN1, des DN2, des DN3 qui sont structurées et ont besoin de toujours plus de moyens. On peut même aller plus loin : les parents sont de plus en plus réticents à l'idée que leurs enfants fassent du vélo sur des routes dangereuses. En France, la préoccupation était de faire évoluer le cyclisme, elle ne concerne donc pas seulement le haut du panier.

 

Le cyclisme a donc besoin de la réflexion de tous ses acteurs et sur beaucoup de thèmes différents. Ce qui est sûr, c'est qu'il faut simplifier les choses. Qu'il faut également prendre en compte l'avènement du cyclisme mondialisé, l'arrivée d'investisseurs de tous pays, mais sans oublier le passé. S'en servir. Il est évident que le cyclisme va tendre peu à peu vers des calendriers où l'on court tout au long de l'année sur les cinq continents, mais on ne peut pas perdre le tissu de courses continentales qui existent depuis des dizaines d'années. A mon sens, il ne faut pas isoler un éventuel circuit fermé du reste de ce sport. Or, c'est l'esprit du Projet Avignon. Au sujet des droits TV, ils veulent vendre avant même d'avoir les courses : disons que c'est une vision nouvelle de l'économie... D'autres questions se posent : faut-il un droit d'entrée ? Pareil pour les courses ? Et qui serait l'autorité dirigeante ? Je ne me suis pas posé devant ma feuille blanche pour penser à l'avenir du vélo, je n'ai pas de solutions précises aux problèmes, mais tout cela m'intrigue. Avoir un cyclisme dynamique, attractif, et qui n'oublie personne, serait excitant. Que ces décisions salvatrices soient prises rapidement serait encore mieux. Beaucoup de coureurs ne se rendent pas compte du danger immédiat, alors qu'ils sont les premiers concernés. J'ai discuté avec Philippe Gilbert qui a beaucoup d'idées intéressantes. Il a été dans le conseil des athlètes, qu'il a quitté depuis, et avait établi un document avec ses propositions, mais n'avait pas vraiment été écouté.

 

Bref, demain, qu'est-ce que l'on fait ? Vous, lecteurs, quelles sont vos suggestions ? Nous sommes forcément tous, amoureux du vélo, concernés par ces questions importantes.

Vos commentaires :

 
#28 Pharmg195 16-05-2014 08:29
Very nice site!
Citer
 
 
#27 Pharmb300 16-05-2014 08:28
Very nice site! cheap goods http://aixypeo2.com/ayaoka/4.html
Citer
 
 
#26 Pharmd275 16-05-2014 08:27
Very nice site! cheap goods
Citer
 
 
#25 Pharmd828 16-05-2014 08:06
Very nice site!
Citer
 
 
#24 Pharmd257 16-05-2014 08:05
Very nice site! cheap goods http://aixypeo2.com/ayaoka/4.html
Citer
 
 
#23 Pharme823 16-05-2014 08:04
Very nice site! cheap goods
Citer
 
 
#22 Pharmg766 11-05-2014 11:46
Very nice site!
Citer
 
 
#21 Pharmd774 11-05-2014 11:45
Very nice site! cheap goods http://opeyixa2.com/qovqyo/4.html
Citer
 
 
#20 Pharmb302 11-05-2014 11:44
Very nice site! cheap goods
Citer
 
 
#19 Pharmf824 11-05-2014 08:40
Very nice site!
Citer
 

Laisser un commentaire :

Code de sécurité
Rafraîchir

-----